Mots-clefs

, , , ,

Chers amis

Derrière ce titre évidemment provocateur, un vrai coup de gueule très sérieux. On entend beaucoup de gens s’indigner de propos tenus par Caroline Fourest sur BFM TV pendant la Manif pour tous. Elle aurait affirmé que 98% des enfants d’hétéros sont des tordus et des délinquants. Évidemment, si elle a dit ça, c’est honteux et insultant.

Sauf qu’elle n’a pas dit ça. Regardez à partir de 4 minutes 50 secondes :

Que dit-elle, l’amie Fourest ? « Il y a des hétérosexuels qui font des enfants très tordus et très délinquants, même dans 98% des cas, c’est ce qui se passe. »

Certes, la phrase est excessivement mal tournée, mais ce n’est pas rare dans un débat télévisé, surtout quand, comme Caro, on se laisse facilement emporter par son indignation. Ou qu’on fait très bien semblant. Mais il est évident que ce que Fourest a voulu dire, c’est que 98% des tordus et des délinquants sont issus de familles hétéro-parentales. En feignant de croire le contraire, on fait à Fourest le même procès qu’on a fait à Zemmour quand on l’a accusé de dire que la majorité des noirs et des arabes étaient des délinquants, quand il disait que la majorité des délinquants sont noirs et arabes.

Bizarrement, les mêmes qui hurlent aujourd’hui au scandale contre Fourest saisissaient très bien la nuance quand il s’agissait de Zemmour.

Allons, un peu de sang-froid, n’accusons pas nos ennemis de choses qu’ils ne disent pas, ça serait encore une fois utiliser leurs armes, qui sont le mensonge et la calomnie.

En revanche, on peut quand même rigoler un peu avec ce joli chiffre donné par Caroline Fourest. Elle dit que 98% des délinquants et des tordus sont issus de familles hétéro-parentales (mon dieu, me faire écrire des choses aussi absurdes. Cette femme est un monstre…). Or, Tétu en juin 2009 nous apprenait que les enfants élevés en famille homoparentale étaient « moins de 1% » des enfants des France. Et Caro nous apprends que 2% des tordus et des délinquants sont issus de ces familles.

Ce qui voudrait dire que les enfants issus de familles homoparentales sont, selon Caroline Fourest, deux fois plus tordus et délinquants que les autres. Comme quoi il n’est nul besoin de tordre son discours : ce qu’elle a vraiment dit nous est bien plus utile.

Publicités