Étiquettes

, ,

Les pancartes pour la « manifestation pour l’égalité » sont disponibles en ligne. N’y allez pas : c’est dur. Et inutile : j’y suis allé pour vous, pour vous sélectionner les plus belles. Sympa, non ?

On l’aura compris, cette manif est pour le mariage pour tous. Tous ? Oui, tous. La preuve :

Prêtres homos

C’est gentil de penser à eux. Mais bon, reconnaissons-le, la plupart manifestent avant tout pour eux-mêmes. C’est pas moi qui le dit, c’est eux :

Image du mariage-mépris de l'hétéro

Franchement, on s’étonne un peu de ce qu’ils puissent vouloir ça. Seraient-ils masos en plus d’être homos ? Ou alors c’est pour la gloire :

confession-intime

Voilà, c’est ça, ils veulent pouvoir passer à la télé. Dans Confessions Intimes, soit l’émission qui présente les couples les plus tordus, les plus cassés, les plus pitoyables. Chacun son ambition, hein. Bon, c’est le mariage, que vous voulez, vraiment ?

Divorce 2

Ah non. C’est le divorce, et tout ce qui va avec :

Divorce 3

En fait, c’est pas une histoire de cul, mais une histoire de pognon : on veut pouvoir racketter la personne qu’on a aimé (J’hésite à mettre un « e », ça serait discriminant…). Non, en fait tout ça c’est pour montrer que les homos veulent cesser cette discrimination que subissent les hétéros :

Mariage = emmerdes

C’est assez noble, en fait, je trouve : pas de raison que ce soient toujours les mêmes qui jonglent, on veut jongler aussi. C’est beau. Allez hop, je vais aller manifester avec eux, en tant qu’hétéro opprimé. (Si ma femme lit ça, je dors sur le canapé ce soir… C’est bien la preuve que je suis opprimé, ça, non ?)

Heureusement, ils prennent soin de rappeler qu’un mariage c’est plutôt un événement joyeux quand même :

Mariage triste

Oui, heureusement, parce que sinon on finirait par se demander pourquoi ils veulent se marier. Peut-être même finirait-on par croire qu’en fait ils ne veulent pas du tout se marier, parce qu’en fait le mariage c’est trop naze, c’est que des emmerdes, ça finit une fois sur deux par un divorce, et de toute façon c’est triste et ridicule, comme le clamait ce brave participant à la première manif :

Crédit GML photographie.

Crédit GML photographie.

Mais non, non non, vraiment, ils veulent se marier. Et ils veulent même plus, avoir des enfants. Parce que si le gouvernement essaie de nous enfumer en prétendant que ce n’est pas d’actualité, la rue, elle, est beaucoup plus franche : ils veulent la PMA, tout de suite.

pmapmu

Soyons fair-play et reconnaissons que le deal est équitable : ils nous laissent volontiers le PMU, c’est vraiment sympa. Peut-être légèrement méprisant pour les opposants au projet, qui sont donc tous assimilés à des gens n’ayant rien de mieux à faire que de claquer leur chômage en jouant aux courses. Mais c’est un détail.

N’oublions pas une petite pique – amicale, évidemment – envers un bon paquet de Français, ceux qui croient naïvement en la virginité de la mère de Jésus :

Vierge

Nous ne nous en formalisons pas, nous commençons à avoir l’habitude. Et au moins, ça fait UNE affiche agréable à l’œil. Sur les environs 200 que j’ai dû me taper pour faire une sélection, c’est pas si mal.

Notons, pour presque finir, la constance de l’engagement de ces manifestants :

logiquzedzede

Notons également la profonde cohérence de la chose.

Allez, après tout, ces gens ne sont pas de si mauvais bougres. Ils ont même de l’humour :

Gag chiffré

Si si, c’est très drôle. Mais pas autant que ça, c’est vrai :

Hollande nou lache ?

En effet, François Hollande les lâche tellement qu’aujourd’hui même il reçoit à nouveau les portes-parole LGBT à l’Elysée, pour au moins la deuxième fois depuis le début de cette affaire, sans doute pour se faire pardonner (Edit : pris d’un doute, j’ai cherché des détails sur la chose… et n’ai rien trouvé. Il semble donc que François Hollande ne reçoive pas les représentants LGBT une deuxième fois aujourd’hui, ni dans les jours qui viennent. Erreur qui ne change rien à la suite du paragraphe.) de recevoir pendant une petite demi-heure des opposants au projet. Dont il a limité le nombre à trois, histoire de ne surtout pas pouvoir constater par lui-même la pluralité des-dits opposants. (La première fois, rappelons-le, il avait immédiatement annulé l’objection de conscience qu’il avait promise la veille devant les maires de France. Quel lâcheur, franchement.)

Allez, ça va être une chouette manif, sympa, bon enfant, rigolote, amicale.

Quoique, j’ai comme un doute, à la vue de cette affiche :

mowgli-1

Passons sur le fait qu’UN ours avec UNE panthère ça ne fait pas tellement couple homo (d’ailleurs, comparer un couple homo à un couple d’animaux, c’est pas ignoble, ça ???), pour nous attarder quelques secondes sur le slogan : « Homoparentalité, il en faut peu pour être heureux ». C’est quoi ce sous-entendu ignoble, qui laisse entendre assez clairement qu’un couple homo, pour un enfant, c’est « peu », il ne faudrait pas non plus en demander trop ?

Ah, l’ignoble révélation : en fait, cette manifestation est ouvertement homophobe. Ah ben merde alors…

Publicités