Étiquettes

, ,

On croirait à un gag : Frigide Barjot appelle Ségolène Royal à rejoindre son nouveau mouvement, nous annonce le Parisien. Et pourtant, ça n’en est pas un. D’ailleurs, ça n’est pas drôle du tout.

Alors pour mémoire, et parce que je n’ai pas envie de manquer à la plus élémentaire des charités, je me contenterai de rappeler que Ségolène Royal voit dans l’union civile une « étape » : c’est à lire en cliquant ici.

Et ça confirme ce que je disais juste après le premier appel public de Frigide à lutter pour l’union civile, c’était ici.

Voilà : Frigide, c’est fini, la lutte devra continuer sans elle maintenant.

Publicités