Étiquettes

, , ,

Une fois n’est pas coutume, cette histoire belge-là est un peu triste. Jugez-en plutôt : Laurent Louis, député belge, a interpellé son premier ministre en le traitant de pédophile, en pleine assemblée.

Immédiatement, le-dit premier ministre s’est indigné et a quitté la salle, suivi par l’intégralité des députés présents à ce moment-là.

Je ne sais pas vous mais moi je trouve ça profondément triste. Ce n’est pas en France que ça serait arrivé, un truc affligeant comme ça. En France, ça se serait passé autrement, de façon beaucoup plus saine. Regardez :

Ah, que voilà une réaction saine ! Chers amis Belges, je vous en prie, faites preuve d’un peu d’humour, d’auto-dérision, de second degré ! On vous traite de pédophile ? Rajoutez-en une couche. On vous accuse de tremper dans un trafic d’organes ? Riez le plus naturellement du monde.

On vous traite de merde intégrale ? Vantez-vous en sur les plateaux télé. On vous accuse d’avoir collaboré avec les nazis ? Dessinez-vous une moustache et simulez une crampe au bras droit.

Enfin merde, amis Belges, faites un effort ! Soyez modernes, que diable !

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

Publicités