Étiquettes

, , ,

Chers amis,

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander de l’aide. Vous ne le savez peut-être pas, mais je souffre depuis très longtemps de saignements de nez intempestifs. Depuis aussi longtemps qu’il m’en souvienne, je saigne du nez environ une fois par jour, généralement au plus mauvais moment possible.

Un handicap terrible, qui me pose notamment des problèmes dans ma pratique quotidienne de la musique. En effet, la chaleur et l’émotion aidant, il n’est pas rare que je me mette à saigner du nez au moment de monter sur scène ou pendant une répétition dans un studio surchauffé. Et même quand, chez moi, je veux me mettre à travailler un riff ou à écrire les textes de mes chansons, je suis souvent interrompu par un saignement de nez qui me coupe dans mon élan créatif.

J’ai décidé il y a peu de monter une opération pour faire prendre conscience au monde de ce problème hélas méconnu, et pour montrer aux personnes souffrant du même mal que moi que ce handicap ne doit pas nous empêcher de vivre notre rêve : je vais enregistrer un album et monter une tournée mondiale.

Pour cela, j’ai besoin de votre aide : il me manque beaucoup de matériel pour pouvoir relever ce défi humain sans précédent ! J’ai ainsi besoin de faire l’acquisition d’une ou deux guitares, de nombreux micros, d’un pré-ampli et d’une table de mixage. Sans oublier un logiciel professionnel d’enregistrement.

Ainsi, armé de mon seul courage et des mes idées, je pourrai atteindre cet objectif ambitieux : enregistrer chez moi mon premier album !

En échange de votre soutien, vous serez assuré de ma gratitude éternelle. Ouais, rien que ça. Et vous pourrez suivre le déroulement de cet enregistrement sur ce blog, avec des photos et tout. En revanche, si vous voulez avoir le CD, il faudra l’acheter. Je suis pas non plus les resto du cœur.

Merci à tous !

Fikmonskov

PS. Je remercie au passage ces trois jeunes garçons qui m’ont donné cette si bonne idée. Big up les gars.

Humanitaire mon cul

Vous vous en doutez : je déconne, je ne suis pas sérieux. En revanche, ces trois garçons le sont, eux, sérieux. Oui oui, vous avez bien compris : ces trois jeunes hommes dans la force de l’âge comptent sérieusement sur la générosité des gens pour se payer les plus belles vacances de leur vie, juste parce que l’un d’entre eux est malade. Rusés, les mecs.

Leur projet est un superbe exemple (parce que poussé à un degré que je n’imaginais même pas envisageable) de l’hypocrisie que peut représenter ce qu’on appelle, des larmes dans les yeux, « l’humanitaire ». C’est beau, « humanitaire », il y a « humain » dedans, ça sonne comme « humaniste ». C’est chouette, et ça permet à des petits branleurs de se payer un an de vacances après trois ans d’école de commerce payée une fortune par papa et maman, dans des pays exotiques. Un an à « aider les gens », voilà qui suffit à se donner bonne conscience pour le reste d’une vie à arnaquer le monde, à exploiter les pauvres – ces mêmes gens qui vivent dans des pays exotiques – et à vendre de la merde aux riches.

C’est sans doute ce qui explique que « les gauchos » de la ville où ces trois jeunes étudient leur soit tombés dessus. Issus d’une école privée marquée à droite, archétypes du militant LMPT, ils sont des cibles idéales. Et je n’arriverais pas à les défendre.

Dites, les jeunes, si vous voulez aider les gens, allez bosser dans une maison de retraite ou dans un centre d’accueil pour mineurs délinquants ou pour jeunes femmes enceintes (ça aura en plus le mérite d’être cohérent avec vos danses sur « Gangnam style » à la marche pour la vie). Ah, c’est sûr que c’est moins exotiques que l’Afrique ou Haïti. C’est sûr que ça fait moins stylé sur Instagram ou sur Twitter. C’est sûr que vous reviendrez moins bronzés…

Allez, je suis sympa : si vous voulez vraiment de l’exotisme, allez donc soutenir les chrétiens d’Orient ou ceux du Kosovo. Ça aura autrement plus de gueule que votre « épreuve sportive et collective ».

Pendant ce temps, moi je vais aider mon pote Jean-Claude. Jean-Claude est aveugle de naissance. Il aimerait monter une opération pour prouver qu’on peut être aveugle et vivre sa passion quand même. La passion de Jean-Claude, c’est de passer ses soirées avec des femmes superbes. Ensemble, nous allons partir en voyage pour faire le tour des plus beaux restaurants du monde pour y inviter des nanas magnifiques. À chaque fois, nous posterons des photos pour montrer aux aveugles du monde entier qu’on peut vivre malgré le handicap.

Si vous voulez nouas aider à réaliser le rêve de Jean-Claude, envoyez-nous des sous pour payer des supers repas à ces supers nanas. Et aussi pour acheter une super voiture pour attirer ces supers nanas dans ces supers restaux !

Ne ratez pas l’occasion de participer à une si belle aventure humaine !

PS. J’oubliais : si vous connaissez un aveugle qui pourrait devenir mon pote, ça m’aiderait bien. Surtout s’il s’appelle Jean-Claude.

[Ajout à 19h49 : Coline Serreau avait déjà tout dit, sur ce sujet-là comme sur un paquet d’autres, dans son superbe La Crise.]

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

 

Publicités