Mots-clefs

, ,

Ces gens-là ne s’arrêteront pas avant d’avoir détruit tout ce qui fait notre culture, et donc notre civilisation : des antiracistes hollandais et belges s’attaquent à Saint-Nicolas et ses pères Fouettards, au prétexte que ceux-ci sont tout noirs. Comme les mineurs de charbon, dont le pays était plein jusqu’à il n’y a pas si longtemps ? Que nenni : comme les esclaves victimes de négriers hollandais.

Cette affaire touche deux pays qu’on ne peut pourtant pas taxer de réaction :

Jusqu’aux années 1990, [la Hollande] fut une des plus libérales au monde à tous points de vue : légalisation de la commercialisation des drogues douces, quartiers réservés à la prostitution, vote des étrangers aux élections municipales (1986), mariage homosexuel (2001). [La Belgique le fera en 2003.]

Avec le multiculturalisme comme doctrine officielle, les communautés étrangères furent autorisées à conserver leurs coutumes ; l’intégration se ferait d’elle-même, un jour. […]

Les Néerlandais tiennent beaucoup à garder l’image d’une société libre, ouverte et tolérante. D’où leur incompréhension lorsqu’on leur dit que leur Père Fouettard, auquel ils tiennent tant, relève d’un racisme enfoui.

Le message est clair : vous aurez beau obéir à tous nos délires et piétiner avec enthousiasme tout ce que vous êtes, nous continuerons à vous cracher à la figure en vous traitant de réac’.

Vous aurez beau multiplier les journées de repentance et autoriser le monde entier à venir chez vous sans rien changer de leurs coutumes, on vous traitera de raciste tant qu’un centimètre carré de vos chaussures restera noir. [Les esclaves – noirs – n’avaient pas de chaussures. Le lien est donc évident. Sale raciste !]

L’intervention de l’Onu est intéressante elle aussi :

Une haute fonctionnaire de l’Onu a décrété que Zwaarte Piet était un symbole raciste et que les Néerlandais devaient se contenter de fêter le Père Noël, en renonçant à Saint-Nicolas!

C’est très clair, là aussi : renoncez donc à vos coutumes arriérées et nauséabondes, et convertissez-vous à la culture US globalisée ! Renoncez à vos père Fouettards et remplacez-les par des lutins joyeux qui, au lieu de vous punir pour vos fautes de l’année, viendront vous couvrir de cadeaux quoi que vous ayez fait !

Jetez Saint-Nicolas au bûcher et achetez du Coca !

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

Publicités