Étiquettes

,

« Cinq Russes soupçonnés de préparer un attentat arrêtés à Béziers », titre le Monde aujourd’hui à 14 heures.

Un titre qui laisse la place à la gamberge : le danger vient donc aussi de la Russie, dont des citoyens planifient des attentats sur notre sol. Tout cela est sans doute commandé par le Kremlin, Poutine n’a jamais été très net comme type. Etc.

Il faut ouvrir l’article, lapidaire, pour apprendre que ces Russes sont « d’origine tchétchène ». C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Quand on dit « des Russes », on pense à Vladimir, Sergueï, Alexei, Yvan. Alors que « des tchétchènes », c’est plutôt Soultan, Bey-Allah, Abdoul-Azim.

En clair, ce sont encore probablement des musulmans radicaux qui ont été gaulés avec des explosifs dans leur cave. Ce n’est évidemment pas la première chose à laquelle on pensait en lisant ce titre.

Je doute que ce soit un simple oubli : il faut éviter l’amalgame…

Je propose qu’on les extrade chez eux, là où on traite ce genre de mecs de façon un peu moins policée que chez nous.

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

Publicités