Où la réalité ne nous aide pas des masses à éviter le point Godwin

Étiquettes

, , ,

À Vallauris, le roi d’Arabie Saoudite a demandé que deux femmes CRS ne soient plus affectées à la surveillance de la plage qu’il a fait privatiser. C’est ici.

Sylvain Martinache, délégué Unsa-CRS pour la zone Sud, précise :

C’est assez choquant. Mais c’est de la diplomatie. Il y a tous les soirs près d’un millier de personnes dans cette villa. Ça fait vivre l’économie locale.

À ce compte-là, on se demande pourquoi les autorités belges ont fait arrêter Marc Dutroux : il est probable que ses camarades et lui faisaient, eux aussi, vivre l’économie locale.

Foin de mauvais esprit.

Le plus important, c’est ceci : aujourd’hui, en France, la police ne peut plus faire son travail comme elle l’entend au sud d’une ligne tracée, avec l’accord de l’État français, par un dirigeant étranger moustachu au fort accent guttural.

Ça ne vous rappelle rien ?

Montoiremaxi

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

Advertisements

1 réflexion à propos de “ Où la réalité ne nous aide pas des masses à éviter le point Godwin ”

  1. Elle ne peut pas non plus faire son travail au Nord de la ligne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s