Étiquettes

,

Une journaliste de Rue89 décide d’accueillir chez elle un immigrant. Sa grande angoisse : « Et si ça ne colle pas avec « mon » réfugié ? »

Ah ben oui, tiens, connasse, bonne question : si ça ne colle pas, qu’est-ce que tu fais ? Si ce con n’a pas l’heur d’être un sale petit bobo comme toi, que se passera-t-il ? Si ce boulet met les pieds sur ta table Ikea©, tu fais quoi ?

« Surtout, comment ça se passera avec mon fils ? C’est lui la priorité, si ça ne marche pas avec lui, on arrête tout, immédiatement. »

Ah. Si ça ne colle pas, tu le fous dehors, le réfugié, c’est ça ? Tu le raccompagnes à la frontière de ta maison, c’est bien ça ?

Ah ben oui, faut pas déconner non plus, hein : si cet autre, si riche de sa différence, ne s’adapte pas à ma petite vie de bourgeoise parisienne, je le fous dehors. Hop, du vent. Charter pour tous.

Publicités