Mots-clés

, , ,

Voilà, comme ça les choses sont claires : il est probable qu’il y aura des contre-manifestants, face à la manifestation de Civitas probablement, mais pourquoi pas aussi contre l’autre. Et il est clair qu’ils s’attendront à ce que ça dégénère. Connaissant les méthodes de certains, il est même probable qu’il feront tout pour ça.

Si je peux me permettre de donner un conseil (et je crois le pouvoir, puisqu’un des organisateurs de celle de l’Alliance Vita m’a écrit pour me remercier pour mon article précédent), en voilà un très simple.

S’ils viennent, évidemment, ne réagissez pas, en aucun cas : toute réaction sera utilisée contre vous. Et surtout, FILMEZ EN PERMANENCE, tout le long de la manifestation, et surtout quand ils arriveront, avec plusieurs appareils – même de mauvaise qualité, peu importe.

Un seul objectif : pouvoir prouver après coup que ce n’est pas vous qui aurez entamé les hostilités, si hostilités il y a hélas. Il faut pouvoir diffuser le plus rapidement possible une ou plusieurs vidéos montrant l’intégralité de l’accrochage, et où l’on voit précisément les provocations des contre-manifestants, et autant que possible l’absence de réaction des manifestants.

Rappelez-vous que vous êtes dans la légalité, eux non (ils le rappellent eux-même). Ne les laissez pas retourner la situation aux yeux du grand public. Donnez-vous les moyens de contrer d’éventuelles attaques médiatiques, ou même simplement sur Internet : ils arrivent à chaque fois à nous détruire avec quelques vidéos mal filmées et moches, il n’y a pas de raison qu’on ne réussisse pas à faire mieux qu’eux.

C’est tout pour aujourd’hui.

PS. Et enfin, si vous voulez manifester avec l’Alliance Vita le 17 plutôt qu’avec Civitas le 18, encore une fois, c’est mieux : même ces tracts semblent moins fermés au message de l’Alliance.

Publicités