Un article qui fait polémique : les femmes qui ont des enfants sont-elles forcément connes ?

Mots-clés

, ,

Cet article fait polémique dans la bonne société catholique. Cliquez sur l’image pour le lire.

femmes et enfants

Les commentateurs indignés, en substance, disent ceci : « Le mec dit que les femmes qui ont beaucoup d’enfants sont connes, c’est un scandale, il insulte nos mères et nos femmes, qui ont beaucoup d’enfants et sont pourtant des femmes très biens ! »

Rien de bien nouveau : je me suis fait allumer il y a déjà 5 ans pour la même chose.

Je résume :

1. Les femmes « intelligentes » sont poussées à faire des études (pour se « libérer ») puis une carrière.

2. Tout est fait pour que les enfants freinent la carrière d’une femme, ET que ça soit vu comme une entrave à leur liberté.

DONC : les femmes intelligentes ont globalement moins d’enfants puisqu’elles attendent que ça risque moins de pénaliser leur carrière, quand les femmes moins intelligentes peuvent globalement se permettre d’en avoir plus tôt et plus.

Le vrai problème de cet article, c’est :

1. Qu’il ne pointe pas exactement les vraies causes de cet état de fait.

Je les ai résumées ci-dessus, mais pour préciser : c’est un certain féminisme qui fait ça, celui qui veut faire de la femme non pas l’égale de l’homme, mais son semblable. Celui qui prétend que la femme n’est libre que si elle a une carrière, un métier, si possible très monopolisant.

2. Qu’il propose des solutions délirantes et gravissimes.

La seule vraie solution, c’est justement de retrouver un sain équilibre entre hommes et femmes, c’est de revaloriser le rôle de la mère, c’est de donner plus de possibilités aux femmes qui le souhaitent de mettre leurs talents au service de la société sans que ça soit un obstacle à la maternité.

Le vrai scandale de cet article, c’est ça. Pas une prétendue insulte envers les mères de famille nombreuse. Si on pouvait saisir cette occasion de parler des vrais sujets importants plutôt que de hurler à la mort – comme bien trop souvent – pour un truc qu’il ne dit pas, ça serait bien.

Merci.

 

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

Publicités