Mots-clefs

, , , , , ,

Les émeutes à Londres sont riches d’enseignements, pour qui est un peu curieux.

On apprend par exemple que les délinquants sont comme les chats, la nuit ils sont tous gris :

(Source : police londonienne)

On découvre aussi que les efforts de Patrick Lozès portent enfin leurs fruits. En effet, il n’y a pas si longtemps, les personnes de couleur étaient trop souvent relégués aux tâches ménagères, pendant que leurs patrons blancs passaient leurs journées à faire les magasins ou à s’enrichir sur le dos des pauvres de couleurs.

Aujourd’hui, à Londres, le vent à enfin tourné. En effet, les gens de couleurs peuvent enfin passer leurs nuits à faire les magasins :

et à s’enrichir sur le dos des pauvres blancs :

Et le lendemain, les blancs nettoient les vestiges de la soirée :

 

La différence, c’est que les gus de cette vidéo ne sont pas payés par leurs nouveaux maîtres. Même pas une misère. Non, rien.

Et surtout, ils sont super fiers d’être des larbins…

Publicités