Mots-clés

, , ,

Pourquoi les immigrants jettent-ils bouteilles d’eau à moitié pleines et plats cuisinés même pas ouverts ?

Parce qu’ils croient que nous croulons sous l’abondance. Parce qu’ils croient – hélas pas complètement à tort – que nous faisons pareil.

Et pourquoi le croient-ils ? Parce que c’est ce que nous montrons au reste du monde. Parce que c’est ce que nous voulons continuer à croire et à faire croire.

Il serait temps de lancer une vaste campagne de réinformation à l’échelle planétaire : non, nous ne vivons pas dans l’abondance infinie, nous ne vivons pas dans l’illimité.

Qu’on ne nous donne pas de nourriture, mais du travail. Ou que la France ferme ses frontières, et dise : « Nous n’avons pas d’argent ni de nourriture, ne venez pas »

disait un migrant de Calais à Aleteia.

Il est temps de le dire. Largement, avec force. Et donc d’abord de l’accepter.

Publicités