Mots-clefs

, , , ,

1. Alain Juppé est officiellement candidat aux primaires de l’UMP pour la présidentielle de 2017. Voilà qui me rappelle :

– d’abord que j’avais prévu dès octobre 2011 (dans les commentaires) qu’on aurait une primaire à l’UMP. Je prévois aujourd’hui encore les conséquences de cette décision débile : on se dirige vers un bipartisme de plus en plus officiel. Quand on voit le niveau des-dits partis, ça ne fait pas rêver ;

– ensuite que j’ai déjà rappelé ce que je pensais de Juppé, alors que les droiteux de France lui manifestaient leur « affection ». Bande de nazes.

Ajout le 21/08 Vraiment des crétins :

consAjout le 22/08 : pour mémoire.

2. Je lis aujourd’hui ce message – que dis-je : ce cri du cœur – de l’archevêque de Mossoul, Monseigneur Nona Amel, un type qui connait un tout petit peu l’islam puisqu’il vit avec depuis des années, voire depuis toujours, et qu’il en subit aujourd’hui les pires conséquences. Voilà le message :

« Nos souffrances actuelles sont le prélude de celles que vous, les Européens et les chrétiens occidentaux, allez souffrir aussi dans un proche avenir. J’ai perdu mon diocèse. Le siège de mon archevêché et de mon apostolat a été occupé par des islamistes radicaux qui veulent que nous nous convertissons ou que nous mourrions. Mais ma communauté est toujours en vie. S’il vous plaît, essayez de nous comprendre. Vos principes libéraux et démocratiques ne valent rien ici. Vous devez examiner à nouveau cette réalité au Moyen-Orient, parce que vous accueillez dans votre pays un nombre toujours croissant de musulmans. Vous êtes aussi en danger. Vous devez prendre des décisions fortes et courageuses, même s’ils contredisent vos principes. Vous pensez que tous les hommes sont égaux, mais ce n’est pas vrai : l’Islam ne dit pas que tous les hommes sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas ceci très vite, vous allez devenir les victimes de l’ennemi que vous avez accueilli chez vous. »

Via le Salon Beige

Je remarque qu’il me donne raison quand je dis qu’il ne faut pas regarder l’islam avec nos propres filtres de cathos. Franchement, je préfèrerais me planter.

_____________________________________

Ce texte n’est pas libre de droit. Si vous voulez le partager à vos lecteurs, un lien suffit. Le copier/coller tue l’information (plus de détails ici) et est passible de poursuites. Je n’hésiterai pas à faire valoir mes droits, qui que soit le copieur.

 

Publicités